Jeu du jeudi: Yum Yum Island

Yum Yum était une île luxuriante où les animaux avaient trouvé comment vivre en harmonie grâce au partage équitable de la nourriture. Mais un jour, Ferdinand le géant débarqua et dévora toutes les ressources de l’île, laissant les autres habitants affamés.


Heureusement que vous, la fameuse escadrille Air Pelican 1, êtes la pour sauver la situation! Grâce au largage aéroporté de nourriture, vous pourrez sauver les différents animaux de la famine.

Les conditions météos étant particulièrement mauvaises dans la région, enfilez vos lunettes de protection avant le décollage et tentez d’accomplir votre mission aussi bien que possible.

Par chance vous pourrez être guidé par la tour de contrôle, vos coéquipiers vous donneront les directions à suivre si le temps le permet.

Une fois près au décollage, prenez autant de nourriture sur le dos de la tortue que vous souhaitez et envolez vous, visez bien et larguez les colis. Prenez garde à bien viser car tous les aliments qui tomberont à côté de la bouche des animaux seront mangés par Ferdinand. Il en sera de même pour les aliments de la mauvaise couleur, car oui, certains aiment la nourriture verte et d’autres la rose.

Ainsi si vous réussissez à atteindre exactement le bon nombre de jetons nourriture souhaité pour un animal, il sera sauvé. Si Ferdinand est gavé avant que tous les habitants de l’île soit rassasiés, votre mission sera considéré comme échouée. 

 

Un jeu fun qui amusera les grands comme les petits.

  • Pour 2 à 5 joueurs
  • A partir de 6 ans
  • Durée d’une partie : 20 minutes



Le jeu du jeudi : betrayal at house on the hill

Nous connaissons tous cette maison hantée en haut de la colline… Mais prenons notre courage à deux mains et partons l’explorer ! De toute manière, qu’est ce qui pourrait mal se passer ?

 

L’exploration commence plutôt bien. Nous découvrons des pièces toutes plus étranges les unes des autres. Ma foi, il nous arrive de temps en temps de nous blesser et d’avoir très peur mais jusque là rien d’insurmontable.

 

Je ne suis pas super rassuré de voir Missy avec cette hache… Mais bon, regarde cette magnifique boite à musique que j’ai trouvé, la mélodie n’est-elle pas entêtante ?

 

 

Mais en fait, quelqu’un aurait-il vu où est passée Jenny ?



Betrayal at house on the hill est un jeu immersif dans lequel vous incarnez un groupe d’explorateurs qui allez tenter de découvrir les secrets d’une maison hantée. Vous coopérez tous ensemble jusqu’à ce qu’un drame arrive… L’un d’entre vous devient votre pire ennemi malgré lui !

Dès lors, découvrez l’un des 50 scénarios proposés par le jeu. Comment allez vous survivre et vaincre votre adversaire cette fois ci ? Tout les détails seront inscrit dans deux carnets (Héros / traître) chacun permettant de prendre connaissance d’informations que l’autre camp ignore sans doute. A vous de réussir à communiquer sans que votre adversaire ne découvre comment être contré.

 

Ce semi-coopératif m’a accroché dès ma première partie, bien que le début puisse devenir un peu répétitif (porte – salle – évènement), c’est avec fébrilité que l’on attend de découvrir qui deviendra la menace et de quel bois elle sera faite. Les nombreux jets de dés pourront aussi en rebuter plus d’un, car le hasard vient mettre son grain de sel dans un plan qui semblait si parfait ! Mais je retiendrai avant tout la diversité des scénarios venant chacun avec leurs propres changements de règles et objectifs rendant chaque partie très différente.

 

En quelques mots : exploration, aventure, survie, horreur

 

Un jeu de Bruce Gassco et Rod Daviau
Illustré par 
Dennis Crabapple McClain, Christopher Moeller, Peter WhitleyEdité par , Wizard otf the coast

  • Pour 3 à 6 joueurs
  • A partir de 12 ans
  • Durée d’une partie : 60 a 120 minutes