Jeu du Jeudi : Viral

« Ah… Aaah… ATCHOUM ! »
« Il a éternué, je vous jure il a éternué, on est TOUS
CONDAMNES !!! »


Bon ok, en cette période de confinement pour cause de coronavirus,
ou COVID19 pour les intimes, les blagues et jeux de mots sur ce sujet
sont faciles… Et bien nous ne sommes pas en reste dans notre Jeu du Jeudi !

Cette semaine, nous te présentons Viral, un jeu où tu incarnes un virus qui tente d’infecter le corps humain !

Sont-ils pas mimi ? <3

Viral est un jeu de programmation et de deck building, le but étant de
marquer des points en infectant différentes zones, mais attention aux
autres virus… Il vous faudra obtenir la majorité sur les zones
d’organes pour marquer les points de victoire.

Chaque joueur aura 2 actions par tour, il devra jouer 1 carte de lieu et
une carte mutation pour chacune des actions. Ces cartes ne seront
pas utilisables au prochain tour.
La partie se déroulera en 6 tours, 4 nouvelles mutations seront
récupérées en cours de partie, apportant ainsi plus de choix de
contamination. Le joueur qui gagnera la partie sera celui qui cumulera
le plus de points d’infection (PI)

Un léger bémol cependant, bien qu’il soit annoncé de 2 à 5 joueurs, la
version 2 joueurs imposera un troisième joueur « fictif », ce qui en fait,
pour moi, un jeu 3-5 joueurs.


En quelques mots : virus, programmation, deck building


Un jeu de Gil d’Orey
Illustré par Mihajlo Dimitrievski
Edité par Arcane Wonders (réédité en 2017)

  • Pour 2 à 5 joueurs
  • A partir de 12 ans
  • Durée d’une partie : environ 90 minutes

Jeu du Jeudi : TTMC ?

Aujourd’hui, nous parlons de Tu Te Mets Combien ?

Sous cet acronyme obscur se cache en fait un jeu de question/réponse dans la lignée d’un Trivial Poursuit. Sauf que, finis les questions sur la guerre froide ou sur le nom du Pape en 1612, Nous avons ici un jeu contemporain et drôle qui testera votre culture Pop, Geek, Littéraire et tant d’autres.

Plateau du jeu

Le format du jeu est classique, vous progressez sur un plateau à force de bonnes réponses jusqu’à ce q’un joueur réponde à la question de la case finale. S’ensuit une victoire plus ou moins éclatante avec plus ou moins de modestie et/ou de moquerie.

La particularité de ce jeu se cache dans son titre. Quand c’est votre tour, vous allez devoir noter, de 1 à 10, vos connaissances sur le thème proposé. Cette note définira la question à laquelle vous allez devoir répondre, celle ci étant bien évidement de difficulté croissante. En cas de bonne réponse, vous progresserez d’autant de case que votre note.

Les questions sont regroupés en 4 famille de thème: mature, scolaire, plaisir et improbable. Ce dernier porte très bien son nom, comme vous pouvez le remarquer un peu plus haut.

Je trouve ce jeu fun et même très fun, à contrario des autres jeux du même genre. C’est par contre toujours aussi injuste. Les thèmes sont distribués au hasard, on peut bien tomber ou pas, et pendant plus ou moins longtemps. On passe cependant toujours un bon moment.

En quelques mots : fun, familial, trivial

Un jeu fait par un groupe de pote

Edité par Les éditions de base (2018)

  • pour 2 à 16 joueurs
  • à partir de 14 ans
  • Durée d’une partie : entre 42min et 1h37

Jeu du jeudi : Spécial retour de Cannes !

Un article un peu particulier aujourd’hui dans ce Jeu du Jeudi puisque Florent nous fait un retour sur son premier Festival International du Jeu sous la forme d’un micro journal de bord.

Entre animation pro, rencontres et paillettes, voici donc le résumé de l’a vie d’un animateur pro au FIJ 2020 !

FIJ Jour 0 : Après 5h de route avec mes 4 acolytes, nous voici donc a Cannes. Première soirée et première claque, la cérémonie de l’As d’Or. Mélange magique d’humour, d’excitation infantile et d’émotion. Repas avec l’équipe et retour studieu pour être à la hauteur demain, il est 23h30…

FIJ Jour 1 : Première journée d’animation sur le stand loki. Des rencontres, des explications de jeux… After/Apéro iello puis repas avec mes TTeam et l’équipe Gigamic. Il est 1h20…

FIJ Jour 2 : C’est LE jour, le Samedi tant attendu et redouté sur un stand enfant et sur le festival en général… After/Apéro Iello puis soirée calme pour récupérer, la fatigue commence à se faire sentir. Demain dernier jour, rangement et trajet retour. Il est 23h55…

FIJ Jour 3: Préparation du stand avant ouverture. Dernière journée de Festival avec le cumul de fatigue mais toujours la pêche ! Fermeture du Festival a 18h30 et rangement jusqu’à 21h. Récupération de jeux pour le café en fin de Festival et trajet retour jusqu’à la maison. Il est 4h45…

Post FIJ : Après seulement 3h de sommeil, me voici donc rentré et au travail, avec beaucoup de fatigue mais aussi des images, des moments, des rencontres incroyables en souvenir ! Le FIJ 2020 est fini, vive le FIJ !

 

Mini Flo

Jeu du jeudi : Princess Jing

La Princesse Jing veut rejoindre son bien aimé ! Pour ce faire, elle s’enfuit de la Cité Interdite avec la complicité de sa servante. Elle passe de paravent en paravent en essayant de ne pas se faire repérer par le porteur de miroir de l’adversaire !

A son tour, chaque joueur échange deux paravents adjacents et essaye d’avancer sa princesse vers son bien aimé de l’autre côté du plateau, tout en essayant de trouver la princesse adverse afin de la renvoyer à sa rangée de départ.

Deux modes de jeux sont proposés :

  • La version simple propose d’utiliser la princesse, sa servante, un porteur de miroir et un capitaine et c’est une course.
  • La version avancée utilise un second porteur de miroir, deux autres capitaines et utilise des combinaisons d’animaux magiques à découvrir à l’aide des porteurs de miroir.

L’utilisation originale des miroirs transforme ce jeu de stratégie pour offrir une nouvelle dimension de jeu. Les superbes illustrations de Naïade participent à l’immersion et la mécanique épurée du jeu le rend très efficace.

En quelques mots : stratégie, miroir, immersion

Un jeu de Roberto Fraga,

Illustré par Naïade,

Edité par Matagot (2017)

  • Pour 2 joueurs
  • A partir de 8 ans
  • Durée d’une partie: environ 25 minutes

Jeu du jeudi : Tokyo Highway

Tokyo, ses 14 000 000 habitants, ses véhicules et ses autoroutes !

Dans Tokyo Highway, posez des routes, passez au dessus ou en dessous des routes de vos adversaires et posez vos véhicules sans faire tomber l’enchevêtrement fragile créé par les joueurs !

 

Vous voici donc avec des routes, des piliers et des véhicules à placer. Soyez le premier à passer au dessous ou au dessus d’autres routes pour placer un véhicule, mais attention, si jamais vous faites tomber des éléments, ils seront distribués aux autres joueurs pour les aider.

Ce Jeu va vous forcer à réfléchir, à imaginer des chemins, des empilements pour pouvoir placer tous vos véhicules et gagner car chaque pilier ne peut recevoir qu’un seul embranchement.

En résumé Tokyo Highway est un jeu sympathique et atypique qui prendra toute sa splendeur à 3 et 4 joueurs afin de procurer un peu plus de piquant.

En quelques mots : adresse, atypique, réflexion

Un jeu de Naotaka Shimamoto et Yoshiaki Tomioka, illustré par Yoshiaki Tomioka, édité par Itten, distribué par Asmodée (2016)

 

  • Pour 2 à 4 joueurs
  • A partir de 8 ans
  • Durée d’une partie: environ 45 minutes

 

Le jeu du jeudi : Villainous

Re-bienvenue dans l’univers des indémodables dessins animés Disney ! 

Le temps d’un jeu, incarnez l’un des 6 méchants les plus célèbres des dessins animés Disney !

Ici, vous serez le méchant ! Pour cela vous endossez le rôle d’un méchants et avez pour but de mettre en oeuvre son plan machiavélique.

Ce qui vous attend : Quand vient votre tour, déplacez votre figurine sur un lieu de votre royaume (votre plateau) pour effectuer les actions disponibles sur ce lieu : obtenez des jetons de pouvoir, utilisez des cartes pour faire avancer vos plans, ou contrecarrer ceux des autres ! Les alliés permettent de combattre des héros, qui seront, eux, placés dans votre jeu par vos adversaires. Des cartes objet ou événement vous aideront à atteindre votre but final qui dépendra du machant que vous avez choisi. 

Lorsqu’un joueur a atteint sont objectif, la partie s’arrête et il reçoit le titre de plus grand méchant de tout les temps!

Fun et original ce jeu peut aussi bien convenir aux adultes nostalgiques qu’à des plus jeunes.

Réveillez le mal qui sommeille en vous !

En quelques mots : atypique, nostalgie, machiavélique

Un jeu de Prospero Hall .  Illustré par Disney. Edité par Ravensburger (2019)

 

  • Pour 2 à 6 joueurs
  • A partir de 10 ans
  • Durée d’une partie: environ 20 minutes par joueur

 

Le jeu du jeudi : Le fous du volant

C’est bientôt Noël, nous retombons en enfance !

Les pneus sont chauds, les moteurs vrombissent, les voitures sont prêtes, les équipages sont sur les dents… la course va commencer !

Diabolo et Satanas, les frères Têtedure, Pénélope Jolicoeur… retrouvez ces coureurs mythiques et entrez dans la course !

Le jeu les fous du volant vous propose d’incarner l’un des coureurs du dessin animé de notre enfance et de tenter de gagner la course tout en déjouant le pièges de Diabolo et Satanas.

Pour avancer sur la piste, il faudra avoir les bonnes cartes et bien choisir comment les jouer. Diabolo et Satanas avanceront à chaque tour et parsèmeront le parcours d’embûches, comme dans le dessin animé.

Des règles simples, un plateau de course modulable, un set de règles spéciales pour se lancer dans un tournois, de jolies figurines des coureurs. J’ai vraiment apprécié retourner dans cet univers et me lancer dans la course !

En quelques mots : hasard, fun, nostalgie, course

 

Le jeu du jeudi : betrayal at house on the hill

Nous connaissons tous cette maison hantée en haut de la colline… Mais prenons notre courage à deux mains et partons l’explorer ! De toute manière, qu’est ce qui pourrait mal se passer ?

 

L’exploration commence plutôt bien. Nous découvrons des pièces toutes plus étranges les unes des autres. Ma foi, il nous arrive de temps en temps de nous blesser et d’avoir très peur mais jusque là rien d’insurmontable.

 

Je ne suis pas super rassuré de voir Missy avec cette hache… Mais bon, regarde cette magnifique boite à musique que j’ai trouvé, la mélodie n’est-elle pas entêtante ?

 

 

Mais en fait, quelqu’un aurait-il vu où est passée Jenny ?



Betrayal at house on the hill est un jeu immersif dans lequel vous incarnez un groupe d’explorateurs qui allez tenter de découvrir les secrets d’une maison hantée. Vous coopérez tous ensemble jusqu’à ce qu’un drame arrive… L’un d’entre vous devient votre pire ennemi malgré lui !

Dès lors, découvrez l’un des 50 scénarios proposés par le jeu. Comment allez vous survivre et vaincre votre adversaire cette fois ci ? Tout les détails seront inscrit dans deux carnets (Héros / traître) chacun permettant de prendre connaissance d’informations que l’autre camp ignore sans doute. A vous de réussir à communiquer sans que votre adversaire ne découvre comment être contré.

 

Ce semi-coopératif m’a accroché dès ma première partie, bien que le début puisse devenir un peu répétitif (porte – salle – évènement), c’est avec fébrilité que l’on attend de découvrir qui deviendra la menace et de quel bois elle sera faite. Les nombreux jets de dés pourront aussi en rebuter plus d’un, car le hasard vient mettre son grain de sel dans un plan qui semblait si parfait ! Mais je retiendrai avant tout la diversité des scénarios venant chacun avec leurs propres changements de règles et objectifs rendant chaque partie très différente.

 

En quelques mots : exploration, aventure, survie, horreur

 

Un jeu de Bruce Gassco et Rod Daviau
Illustré par 
Dennis Crabapple McClain, Christopher Moeller, Peter WhitleyEdité par , Wizard otf the coast

  • Pour 3 à 6 joueurs
  • A partir de 12 ans
  • Durée d’une partie : 60 a 120 minutes

Le jeu du jeudi : Pirates Under Fire

Cette semaine, le jeu du Jeudi vous est proposé par Florent !

La mer est trop petite pour deux flottes pirates… Il est donc grand temps de faire parler la poudre !

Choisissez votre meilleure stratégie entre agrandir votre flotte ou freiner l’expansion de celle de votre adversaire, car oui c’est d’un jeu « deux joueurs » dont je vous parle aujourd’hui.

Le placement de vos bateaux déclenche des effets en fonction de la zone choisie ET du bateau posé. Il est également possible d’aller chercher l’aide de mercenaires si vous avez les ressources nécessaires pour vous payer leurs services…

 

Pirates Under Fire est un jeu de placement où deux joueurs s’affrontent. Visuellement agréable, on se laisse vite entraîner dans cette conquête des mers simple et efficace qui se terminera au bout de 16 tours maximum avec un décompte de points de victoire.

 

En quelques mots : placement, combos, pirate

 

Edité par EXPLOR8 (2019).

  • Pour 2 joueurs
  • A partir de 10 ans
  • Durée d’une partie : 30 minutes

Le jeu du jeudi : Ishtar

Ishtar, déesse de l’amour, aida le jardinier de la Reine de Mésopotamie à fleurir le désert en y faisant jaillir des fontaines. Le jardinier se mit en oeuvre pour y créer de magnifiques jardins. Aidés de vos assistants, créez des jardins luxuriants au milieu de désert, récoltez des gemmes et faites pousser des arbres et des fleurs.

Ishtar est le dernier jeu de Bruno Cathala et Evan Singh, il propose une ambiance très zen pour des choix stratégiques décisifs et parfois incisifs. Allez-vous déployer votre jardin ou empêcher vos adversaire d’étendre les leurs ?

Le plateau de jeu est sobre mais soigné et sa modularité fait que les parties s’enchaînent sans se ressembler. 

A votre tour, vous sélectionnerez une tuile jardin et la positionnerez dans le désert, soit à côté d’une fontaine, soit à côté d’une autre tuile jardin en prenant garde à ne pas créer de jardin qui relierait deux fontaines entre elles. La pose de ces tuiles permet de récolter des gemmes dans le désert et de débloquer une action. Cela semble simple mais tout s’enchevêtre et il faut choisir entre dépenser ses gemmes pour débloquer des « maîtrises » qui apporteront des bonus immédiats ou pour la fin de partie, les conserver pour planter des arbres, placer un assistant qui nous donnera le contrôle d’un parterre de fleur afin de faire des points en fin de partie… que de possibilités ! La gestion des gemmes et de l’espace sont primordiales et seront la base de votre stratégie.

Ce jeu est agréable à jouer tant par son aspect visuel que par ses mécaniques fluides. Les fans de Bruno Cathala y retrouveront sa patte : un jeu accessible, des règles légères mais des choix cornéliens.

En quelques mots : zen, stratégique, agréable

Un jeu de Bruno Cathala et Evan Singh

Illustré par Biboun

Edité par Iello (2019).

  • Pour 2 à 4 joueurs
  • A partir de 12 ans
  • Durée d’une partie : 30 à 60 minutes