Jeu du jeudi : Attrape Rêves

Il est tard, l’heure d’aller se coucher… Oui mais voilà, la nuit il peut arriver que l’on fasse des cauchemars…!

Le Jeu du Jeudi de cette semaine vous emmène à la rencontre d’un jeu pour enfants où rêves, cauchemars et doudous s’entremêlent pour une bonne nuit.

Le but du jeu est de faire fuir les cauchemars, pour cela chaque joueur va, à tour de rôle, choisir un des doudous disponibles. Une fois le choix terminé, les joueurs vont tenter de recouvrir l’image du cauchemar avec leur Doudou.

Si le cauchemar est recouvert le cauchemar est vaincu, mais si jamais il reste un morceau de cauchemar non-recouvert, aie aie aie le cauchemar a gagné (au moins pour le moment…)

 

Alors bon, quel est l’intérêt de choisir son Doudou en fonction de sa taille ?

Et bien pour gagner vous allez devoir remplir votre besace de doux rêves, ces rêves se gagnent si le cauchemar est entièrement recouvert et le nombre de rêves gagnés dépend de la taille du Doudou choisit !

Plus votre Doudou est petit, plus il rapporte de rêves, moins il a de chances de recouvrir le cauchemar intégralement…

A noter qu’une version de rapidité existe également afin de pouvoir continuer à jouer une fois les enfants plus grands 😉 

 

En résumé Attrape Rêves est donc un jeu d’observation et de prise de risque pour les plus grands là où il ne sera qu’un doux moment à passer pour les enfants.

C’est un jeu jolie, à la limite du choupinou, qui saura émerveiller petits et grands tant par ses illustrations que par son côté féerique.

 

En quelques mots : observation, doudous, réflexion

Un jeu de Laurent Escoffier et David Franck, illustré par Maud Chalmel, édité par Space Cow, distribué par Asmodée (2019)

  • Pour 2 à 4 joueurs
  • A partir de 4 ans
  • Durée d’une partie: environ 15 minutes

 

One Reply to “Jeu du jeudi : Attrape Rêves”

  1. Bonjour,
    En tant que grand-mère, ce jeu m’intéresserait bien.
    Excellent développement du café-ludique.
    Avec mes meilleures pensées à toute l’équipe.
    Hélène

Laisser un commentaire