Le jeu du jeudi : Gravitrax

Joyeux Noël à tous !

Cette semaine, le père Noël a été généreux avec moi et j’ai pu m’essayer au Gravitrax !

Cette fois-ci, je ne parlerai pas de jeu de société mais de jeu de construction. En effet, Gravitrax est un jeu de construction de circuit de billes modulaire constitué de plateaux, de rails et d’éléments spéciaux.

Nous sommes ici dans un univers épuré, totalement modulable et la conception de circuit n’est pas si simple ! On pourrait presque se dire que ce jeu s’adresse exclusivement aux adultes. On ne serait d’ailleurs pas si loin de la vérité car il demande une grande précision, on bonne vision de l’espace et de la gravité afin de faire des circuits réellement fonctionnels. Une fois un circuit réalisé, c’est toutefois un réel émerveillement de voir les billes dévaler les pistes et faire réagir les différents éléments tels que le canon magnétique, le marteau, la catapulte ou le looping ! (Attention, ces trois derniers éléments font partie d’une extension).

Les « Trix » de l’éditeur vous montrent que l’on peut aller bien plus loin !

Mon ressenti à l’ouverture de la boite a été assez mitigé : je m’attendais à des rails en métal mais ils sont en plastique, le plateau de base à poser sur la table comme canevas est en carton… ça semble un peu léger.

Très vite, pourtant, ces critiques ont été éclipsées par l’amusement que j’ai éprouvé à monter le circuit et à tester différentes combinaisons.

Un carnet est proposé avec plusieurs modèles de circuits ainsi qu’un carnet de « casses-têtes » à résoudre. Ces deux carnets permettent d’appréhender le jeu, mais très vite, ils sont oubliés au profit de la création et de l’expérimentation !

Nous avons monté notre circuit à 3 sans nous gêner les uns les autres car le plateau est relativement grand (des extensions permettent de l’agrandir encore plus au besoin) et le matériel de la boite de base est déjà amplement suffisant pour débuter. Bien que n’étant pas nécessaires, les extensions que nous avons testées (le looping, la catapulte et le marteau) apportent de nouvelles possibilités et permettent de pousser plus loin l’expérience.

En quelques mots : précision, épuré, émerveillement

Edité par Ravensburger (2018)

  • Pour 1 joueur et plus
  • A partir de 8 ans
  • Durée d’une partie : à volonté mais au moins 30 minutes de montage

One Reply to “Le jeu du jeudi : Gravitrax”

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *